• Contour vietnamien

    Contour vietnamienIl est difficile de savoir le moment exact où commencent à se construire les représentations que nous avons d'une culture ou d'une société donnée. Dans le cas du Vietnam, je sais exactement quand l'idée que je me faisais jusqu'alors de ce pays a commencé à se créer, beaucoup plus forte en moi que les histoires de guerre ou les statistiques économiques connues de tous: elle a pris racine avec le film Odeur de papaye verte, petit chef d'oeuvre cinématographique tourné au Vietnam, dont les sublimes images chargées de la douceur et de la simple élegance du personnage principal m'ont fait croire que la société serait ainsi. Je me suis trompée sur toute la ligne. Héritage des guerres récentes, conséquence d'un régime socialiste totalitaire, de l'instinct de survie quotidien, quelles que soient les raisons ou les causes, le fait est que le vietnamien n'a pas le sourire facile et manifeste une certaine dureté dans ses relations. La pauvreté est visible dans la cahotique et bruyante Hanoi, capitale politique du pays, dont l'infrastructure est, encore de nos jours, quasi inexistante. Paradoxalement, la cuisine est, à mon avis, la meilleure d'Asie, la plus variée, la plus parfumée, la plus savoureuse, la plus subtile et la plus inventive de toutes.
    Les rizières que l'on trouve à seulement quelques kilomètres de Hanoi sont cultivées manuellement, offrant des images d'une rare authenticité de la vie à la campagne, dominée par des femmes qui labourent la terre et portent systématiquement le chapeau conique, une vraie institution dans cette société. Comme dans une carte postale.
    La Baie d'Halong est réellement belle et mystérieuse, décorée de dizaines de pains de sucre, à moitié couverts d'une legère brume, d'où apparaissent des vendeuses ambulantes proposant leurs produits transportés dans des petites barques qu'elles déplacent courajeusement, à la rame, dans côté à l'autre de la baie, là où se trouvent les acheteurs potentiels.
    La balade en pirogue sur la rivière Yên restera également comme un magnifique et étrange souvenir de ce pays si déconcertant.
    Decidémment, le Vietnam est une destination pour routards et baba-cools du monde entier qui croient aux maléfices de la technologie moderne mais qui peuvent aussi faire abstraction des difficiles conditions de vie des habitants de ce pays, victimes, comme tant d'autres, de la médiocrité de leurs gouvernants.

    Contour vietnamien        Contour vietnamien        Contour vietnamien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :